Advice from artist

Poul Henningsen,
mester de la lumière douce 

Les savoir-faire manuels, le choix des matières et le souci du détail sont indissociables du style scandinave. Solidement ancrée dans cette tradition, la Maison Epice a choisi de présenter sa collection AH21/22 dans un cadre emblématique du design danois, l’insolite PH’s eget hus construite en 1937 par l’architecte designer, pionnier de l’éclairage indirect, Poul Henningsen, dit PH.
Située à Gentofte, banlieue résidentielle au nord de Copenhague, cette maison familiale détonne par son style industriel et ses fenêtres rouges, pied de nez assumé au conservatisme bourgeois de l’époque. L’intérieur conçu comme un espace de vie fonctionnel et chaleureux, est baigné de lumière du jour.
Les murs verts, bleus, ou jaunes témoignent des recherches de PH sur l’interaction des couleurs froides et chaudes, tandis que le papier peint aux femmes nues, dessiné par le peintre Albert Naur semble être un clin d’œil à l’esprit de provocation du designer. Patrimoine protégé depuis 1995, la maison acquise par Realdania By & Byg en 2014 a été restaurée à l’identique.
Découvrir les images de la collection AH21/22
Découvrir les images de la collection

Collection AW21


Esther Howard
Artist in May

I love it 3


Esther Howard
Artist in May

I love it 3


Esther Howard
Artist in May

I love it 3


Esther Howard
Artist in May

I love it 3


Esther Howard
Artist in May

I love it 3


Esther Howard
Artist in May

What Benefits You Receive?

Né le 9 septembre 1894 à Ordrup

Poul Henningsen grandit dans un cercle familial proche du milieu littéraire danois. Sa mère, Agnès Henningsen (1868-1962) est un esprit libre, divorcée et future auteure de romans militants pour la liberté sexuelle des femmes. Son oeuvre fait écho à sa vie personnelle puisque Poul, son quatrième enfant, est né d’une relation extraconjugale avec le romancier Carl Ewald. De 1911 et 1917, PH étudie le design et l’architecture, mais abandonne sans obtenir son diplôme d’architecte pour se consacrer à ses recherches sur la lumière.

L’année 1920 marque le début de la carrière prolifique de ce génie créateur

Tantôt architecte, designer, journaliste ou critique d’art. C’est l’année où il remporte un concours pour un nouvel éclairage public commandité par la Copenhagen Energy. Son lampadaire de rue, le Slotsholm est finalement privé d’un abat-jour en émail censé atténuer l’éblouissement. Jugé trop compliqué à produire il est tout simplement supprimé. En 1941, PH devient l’architecte principal des Jardins de Tivoli avant de s’exiler en Suède entre 1943 et 1945 pour fuir l’occupation allemande.

L’éclairage électrique
sera beau  

L’art, la science et le design selon PH

L’ampoule à incandescence qui se généralise au début des années 1920 introduit une lumière dure et peu flatteuse dans les foyers. Cet éclairage moderne contraste avec la lumière douce des lampes à pétrole ou de l’éclairage au gaz. 

Henningsen développe son Système PH dans le but de restituer un éclairage flatteur et apaisant, proche de la lumière du jour et non-éblouissant. Son point de départ est le feu de camp qu’il qualifie de première lampe de l’humanité et qui produit une lumière chaude et douce, du bas vers le haut. Le premier modèle de la lampe PH est un ensemble de trois abat-jours séparés, basé sur des calculs scientifiques : la répartition homogène de la lumière et la réduction de l’éblouissement dictent la dimension, la forme et le positionnement de l’abat-jour.
En 1925, Henningsen remporte la médaille d’or à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs & Industriels de Paris avec son invention présentée sous forme de suspension, rebaptisée Paris Lamp, éditée par Louis Poulsen. Six abat-jours réfléchissants et superposés entourent l’ampoule à filament pour produire une lumière indirecte.

Observe a PH lamp on a grey December day You’ll see the old pact between spirit and light in a new way

L’art, la science et le design selon PH


Fin décembre 1925, Poul Henningsen et l’éditeur Louis Poulsen déposent le brevet de la Lampe PH, future icône intemporelle de l’art du luminaire. La demande d’enregistrement intitulée « Réflecteur pour lampe incandescente » précise qu’il s’agit d’une invention et d’une œuvre d’art. Lorsque les ampoules en verre dépoli remplacent les ampoules transparentes, le rayon lumineux se disperse sur toute la surface et devient difficile à diriger.

Le poète Otto Gelsted rend hommage à son ami avec le poème Til en PH-Lampe qui se termine ainsi :  

Henningsen est contraint de revoir son système. Il rajoute un abat-jour et des réflecteurs peints en rouge ou bleu qui corrigent le défaut jaunâtre du spectre lumineux des ampoules modernes.

Le poète Otto Gelsted rend hommage à son ami avec le poème Til en PH-Lampe qui se termine ainsi :  

Le designer consacrera sa vie à l’amélioration de sa Lampe PH dans le but de créer une lumière parfaite. Il atteindra cette perfection avec son bestseller, la PH 5 aux 5 abat-jours, éditée en 1958 par Louis Poulsen. La PH Artichoke (1957) le PH Grand Piano (1930) ou la PH Snake Chair (1932) figurent parmi les créations cultissimes du design danois.

Le poète Otto Gelsted rend hommage à son ami avec le poème Til en PH-Lampe qui se termine ainsi :  

Observe a PH lamp on a grey December day You’ll see the old pact between spirit and light in a new way