L'art du tissage
Savoir-faire ancestral

N°1 - ÉPICE Paris

Les tisserands indiens

Dès sa création en 1999, Epice a choisi d’offrir un regard croisé entre son studio de création à Copenhague et le savoir-faire ancestral de tisserands en Inde. Au fur et à mesure de leurs voyages et séjours à travers l’Inde, Bess Nielsen et Jan Machenhauer, co-fondateurs de la marque Epice, ont su trouver les meilleurs artisans pour y confectionner leurs premières étoles.
“Le tissage, la broderie… ne peuvent se faire qu’en Inde. Nous avons essayĂ© en France, ou dans d’autres pays d’Europe, mais le rĂ©sultat manquait de poĂ©sie, voire de folie” confie Bess. Les tisserands reprĂ©sentent une corporation très respectĂ©e en Inde et se regroupent habituellement par villages.  Les hommes sont aux mĂ©tiers Ă  tisser et les femmes Ă  la rĂ©alisation des bobines de fils.  Ces bobines de fil blanc servent entre autres aux tissages jacquards. 
La noblesse du geste peut alors s’exprimer.  Après une rĂ©flexion sur le choix de la taille, le fil, la couleur et l’association de motifs originaux, les pièces sont tissĂ©es et imprimĂ©es manuellement. Les tisserands passent une journĂ©e entière Ă  tisser 2 mètres lorsqu’il s’agit d’un tissage peu complexe. Lorsque l’étole mĂ©lange la soie et le coton, ou nĂ©cessite un jacquard, le temps de travail passe alors Ă  un jour et demi minimum.

« Nous affectionnons le tissage avec une bordure jacquard, à savoir une bordure dont le motif se tisse de couleurs à l’aide de fils teints ; entre les deux bordures, le tissu resté blanc peut alors recevoir les impressions » explique Jamal Nielsen- PDG de la marque. Chaque pièce est unique et conçue telle une pièce d’art. Lorsque qu’ils ne travaillent pas pour Epice Paris ou pour une autre marque, ces artisans continuent à tisser les saris avec virtuosité.

Un artisanat qui perdure

Toutefois, comme ils deviennent trop coûteux pour le marché local qui lui préfère les machines, il arrive de plus en plus fréquemment qu’ils soient embauchés dans le bâtiment pour exécuter des tâches ingrates, bien loin de la noblesse de leur savoir-faire. C’est pourquoi le fabricant qui sous-traite le tissage pour Epice est engagé à acheter toute la production, quels que soient les rejets dus aux critères d’excellence de la marque. Grâce à une production régulière depuis plus de 20 ans, Epice Paris permet, à sa manière, de faire perdurer cet artisanat exceptionnel tout en assurant un niveau de vie à ses tisserands et à leur famille.
À travers un savoir-faire des plus virtuoses, nos tisserands indiens aux mains d’or donnent aux collections imaginées par le Studio Epice à Copenhague, ce supplément d’âme qui confère à chacune des pièces, singularité et magnificence. Reste alors à ces essentiels de devenir des incontournables dans votre vestiaire.